Comment affronter ses peurs avec le baptême de l’air en ULM ?

Comment affronter ses peurs avec le baptême de l’air en ULM ?

Un vol en ULM c’est avant tout une expérience remplie d’adrénaline et de plaisir. Il offre une parenthèse de liberté durant laquelle le pilote et son passager ont le privilège d’explorer des paysages à perte de vue et une vue panoramique à 360°. Il permet d’admirer notre planète de plus haut, de côtoyer les nuages, les oiseaux. C’est un bon moyen de visiter la région d’une autre façon en survolant des forêts, des lacs, des parcs, des océans, la nature.affronter ses peurs en bapteme de l'air en ulm

Toutefois, effectuer son baptême de l’air en ULM peut donner de l’appréhension, ou même faire peur. Pourquoi ? Parce qu’on entend généralement parler du vol en ULM dans les médias qu’à la suite d’accidents (donc très rarement !).

Aussi, on le sait déjà mais l’homme n’est fondamentalement pas fait pour voler. La peur est donc légitime.

Il est possible d’affronter sa peur avec le baptême de l’air en ULM. Il convient tout d’abord de déterminer et comprendre les motifs de cette peur. Il faut apprendre à gérer son anxiété et à se débarrasser de ses pensées négatives. Mais pour cela, il est important de bien tout savoir sur le fonctionnement d’un vol en ULM et de ce moyen de transport. En effet, la peur disparaît en l’absence de l’objet ou de la situation considéré comme dangereux.affronter ses peurs baptême de l'air en ulm

Qu’est-ce que la peur du vide ?

L’acrophobie est une phobie spécifique définie par une peur du vide disproportionnée par rapport aux dangers réels. L’acrophobie ne doit pas être confondue avec le vertige.

Il s’agit d’un phénomène physiologique qui peut se déclencher à la simple pensée de se retrouver en hauteur. Cette situation peut devenir insupportable pour une personne qui en souffre. 

La peur du vide survient généralement à la suite d’un traumatisme dont la personne a été victime, lors de son enfance ou plus tard. Ce peut être une chute par exemple, l’incident est resté gravé dans sa mémoire. Différentes circonstances peuvent en être à l’origine.

Le meilleur moyen de se débarrasser de cette peur du vide, c’est de la comprendre et de l’affronter. La personne victime de la peur du vide qui comprend que la réalité est en fait moins dangereuse que les idées qui lui ont été transmises, pourra ainsi se débarrasser petit à petit de cette peur. 

La peur est humaine et peut être bénéfique

La peur fait partie des émotions qui accompagnent la prise de conscience d’un danger extérieur. Elle se manifeste chez tous les être humains.

La peur est non seulement normale mais elle est aussi utile. Elle permet d’organiser un comportement de défense face à cet objet de peur. En effet, la peur a valeur de signal d’alarme lorsqu’elle est contrôlée et permet de réagir sainement face à une situation dangereuse.

Face à la peur, il faut pouvoir rester positif et prendre du recul sur la situation en se concentrant sur les aspects positifs de l’événement et sur chaque effort qui permettra de surmonter sa peur.

Le moyen de transport le plus sûr

La peur est due au fait que les accidents dans les airs ont une dimension plus impressionnante que les accidents sur terre et que le taux de survie est plus réduit que pour les accidents de la route. Toutefois, il faut bien prendre conscience que les accidents dans les airs sont extrêmement rares.

D’ailleurs, les chiffres le démontrent. On dénombre un accident mortel tous les 12 millions de vols. La voiture est 72 fois plus dangereuse que l’avion.

Les pilotes comptent plus de 1500h de vol à leur actif et détiennent du matériel de haute qualité. Seuls les pilotes professionnels et diplômés peuvent piloter les engins. Ils sont soumis à une réglementation et doivent y obéir à la lettre, d’autant plus en présence de passagers.

Sous l’aile protectrice du pilote, le passager se retrouve dans un climat rassurant.

Grâce à des pilotes expérimentés, qui conduisent les engins avec passion et avec sourire, il est nécessaire de faire confiance au pilote, car cela fait toute la différence et permet d’appréhender la peur et de profiter de son voyage dans les nuages.

Des études scientifiques ont prouvé que le vol en ULM est plus sûr qu’un voyage avec un engin terrestre ou qu’un voyage avec un engin maritime. La pratique étant très encadrée, les possibilités et les équipements de secours étant nombreux.

Comprendre le fonctionnement de l’ULM pour éloigner ses peurs

Beaucoup de personnes s’interdisent un voyage en ULM parce qu’elles méconnaissent le fonctionnement d’un ULM.

Il faut savoir qu’un ULM, une fois dans les airs, peut planer même si le moteur s’arrête. Cette finalité permet à un pilote d’avoir le temps de trouver un terrain pour effectuer son atterrissage même si le moteur de l’engin l’a lâché.

L’ULM s’adresse à toute personne à partir de 10 ans. Les vols en ULM sont donc possibles pour les enfants comme pour les adultes. Même si les sensations sont évidemment différentes dans les airs que sur le sol, un vol en ULM est comparable à un trajet en voiture et ne constitue donc aucunement à un sport extrême.

Le vol en ULM s’adresse aussi aux personnes victimes de vertige. En effet, une fois dans les airs, les sensations de vertiges disparaissent, celles-ci n’étant observées que sur le sol même.

Les ULM volent beaucoup plus bas que les avions. Ils se stabilisent et évoluent en général entre 1 000 pieds et 3 000 pieds au-dessus du sol. Cette hauteur permet ainsi de profiter au mieux des paysages et d’offrir des vues imprenables.

Articles récents
ulm au pays basque
Guide touristique dans le pays basque

Guide touristique dans le pays basque Le Pays basque est une région située au nord de l’Espagne, à la frontière avec la France. C’est une

ulm
Ce qu’il faut savoir sur le gyrocoptère

Les gyrocoptères, également appelés autogires, sont un type de giravion qui combine les caractéristiques des hélicoptères et des aéronefs à voilure fixe. Ils sont équipés