Découvrir l’expérience de l’ULM

L’ULM (plus précisément un « planeur Ultra Léger Motorisé ») est un appareil qui vole… Cet aéronef ne peut embarquer que deux personnes tout au plus (pilote compris). Extraordinaire moyen de voir autrement le monde qui nous entoure, l’Ulm est toutefois un appareil spécifique sur lequel il convient de se pencher. Nous vous proposons ici un aperçu des principales caractéristiques de l’Ulm.

experience de ulm

Les différentes classes d’Ulm dans la règlementation française

Le paramoteur : ressemble beaucoup au parapente.

Le pendulaire : monomoteur équipé d’une voile semi-rigide. Un chariot est fixé sous la voile.

Le multi-axes : en mono ou en biplace, le multi-axes, est équipé d’une voilure fixe et ressemble à un tout petit avion de tourisme.

L’autogire : cet Ulm est un cousin proche de l’hélicoptère, à cela près qu’il ne dispose pas de cabine fermée. Il vole grâce à des rotors.

L’aérostat dirigeable : c’est ce que l’on appelle communément la montgolfière…

L’hélicoptère ultra léger : même configuration qu’un hélicoptère classique, sauf que cet appareil ne peut être que mono ou biplace.

L’Ulm dans l’Histoire

Le planeur ultra léger motorisé s’inscrit dans les lignes de l’aviation moderne. Car voler a toujours été un enjeu majeur chez l’Homme, certains individus furent particulièrement motivés à faire avancer la science… Citons bien évidemment Étienne Dormoy, qui dans les années 1920, a fait voler une baignoire ! La célèbre « Flying Bathtub » en 1924. Ce dispositif a marqué à jamais le monde des planeurs ultra légers motorisés. En revanche, notons que l’Ulm à proprement parler est relativement récent. C’est le 20ème siècle, et surtout les années 1980 qui ont vu l’engouement pour l’Ulm se développer à vitesse grand V.

Parallèlement, le vol libre et le deltaplane ont aussi laissé leur empreinte dans cette dynamique de vol en appareils ultra légers. L’aile Rogallo en 1936 est considérée justement comme le tout premier deltaplane de l’Histoire. Cependant, il a fallu attendre le début des années 1970 pour voir arriver un modèle de deltaplane, tel qu’on en rencontre toujours.

L’Ulm tel qu’on l’observe actuellement, est le fruit d’un souhait spécifique. Celui de ne pas être tributaire du relief, pour s’élancer dans les airs. En effet, il est tout plus facile de pouvoir s’envoler, sans avoir besoin de se rendre au sommet d’une montagne. De ce fait, les planeurs ultra légers motorisés ont achevé de séduire un certain public au moment des années 1980.

Pratiquer l’Ulm

Afin de pouvoir piloter un Ulm, il faut avoir 15 ans au minimum et obtenir le brevet de pilote Ulm. Théorie et épreuve pratique (sol et vol) sont au menu des candidats. Le brevet est délivré par la Direction Générale de l’Aviation Civile.

Découvrir l’Ulm

Si vous n’avez pas encore découvert l’Ulm (le pendulaire) à travers un vol d’initiation, lancez-vous ! L’expérience est particulièrement marquante, et votre pilote aura à cœur de vous expliquer comment fonctionne l’appareil, et quelles sont les grandes lignes du pilotage.

Il arrive qu’après un vol, certaines personnes se prennent complètement au jeu, et désirent s’initier au pilotage !

Pour en savoir plus sur l’Ulm

Vous pouvez vous rendre sur les sites des fédérations liées à l’Ulm.

La fédération européenne des loisirs aériens

La fédération française de planeur ultra-léger motorisé

La fédération européenne d’Ulm

L’Ulm est une formidable manière de découvrir des lieux parfois très proches de la maison, ou de voir sous un autre angle, un lieu de vacances ou un relief particulier… N’attendez-plus et découvrez en toute simplicité les joies de l’Ulm !

Articles récents
Découvrir l’expérience de l’ULM

L’ULM (plus précisément un « planeur Ultra Léger Motorisé ») est un appareil qui vole… Cet aéronef ne peut embarquer que deux personnes tout au plus (pilote